Actualités

02.12.2022 #jazz #musique #newsKulturlx

SHUFFLE a célébré le jazz luxembourgeois

© Marco Pavone

Les scènes de neimënster ont vibré au son du jazz luxembourgeois qui a été présenté lors de Shuffle les 25 et 26 novembre derniers. Au programme, huit groupes du Grand-Duché qui ont montré leurs tous derniers projets au public et à la délégation de 38 professionnels européens qui avaient été invités par Kultur | lx pour l’occasion.

Le 25 novembre, Daniel Migliosi, accompagné de ses cinq jeunes comparses, a interprété des morceaux de son album Left on Scene, sorti le 4 novembre sur Mons Records. L’occasion de découvrir le hard-bop frais de ces jeunes talents. Plus tard dans la soirée, Gast Waltzing, Jean-Jacques Maillet et l’ensemble United Instruments of Lucilin ont interprété les compositions du nouveau projet Peace, Drugs and Love. Enfin, le public et les professionnels ont pu découvrir les premières compositions de chamber pop music du collectif artistique The Aquatic Museum, porté par Claire Parsons et Laurent Peckels et lauréat du Global Project Grant 2022.  Dans le cadre d’un échange de Kultur | lx avec le festival de showcases FIRA B! qui prend place chaque année à Majorque, le groupe Isis Apache Montero a également pu présenter son projet à la délégation présente à l’événement. Le groupe Dock in Absolute avait pu bénéficier, en contre-partie, de cette même opportunité en jouant au dernier festival FIRA B! le 29 septembre dernier.

Le 26 novembre, la délégation invitée, composée de programmateurs, agents de bookings, labels, journalistes, a pu rencontrer les artistes et professionnels du secteur jazz luxembourgeois lors d’un moment formel de réseautage organisé par Kultur | lx. Ces échanges ont permis à la scène luxembourgeoise de présenter leurs actualités en présentiel, chose essentielle dans une stratégie de développement de carrière. Plus tôt dans la matinée, les artistes et professionnels luxembourgeois avaient l’opportunité de suivre un workshop consacré à la diffusion des projets de jazz en France, animé par Christiane Louis, Responsable Ressources Métiers à la Cité de la musique – Philharmonie de Paris. La première heure a éclairé les participant.e.s sur les réseaux et acteurs de la diffusion du jazz en France, ainsi que sur les politiques culturelles en matière de diffusion. La seconde heure de ce workshop a donné lieu à une table-ronde sur les mécanismes de programmation des projets jazz en France, faisant intervenir Tiphanie Moreau, Responsable de diffusion et des relations extérieures à l’Orchestre national de Jazz, Gilles Gauthier, gérant de Jazzus et Antoine Bos, Secrétaire général de l’Association Jazzécroisé.

 

Kultur | lx a également organisé le déplacement de ses invités vers Dudelange pour découvrir le projet Synaesthesia du trio Reis Demuth Wiltgen et Emile V. Schlesser, rendu possible par Esch2022 – Capitale européenne de la culture, et par le Centre culturel régional opderschmelz. La soirée a permis à de nombreux groupes de jazz du Luxembourg de se produire, parmi lesquels le Arthur Possing Quartet avec son projet Natural Flow, ainsi que le tout nouveau projet estampillé « New Talent » LINQ. Plus tard dans la soirée, Tele-Port a présenté un mix de ses anciennes et nouvelles compositions, qui figureront sur le prochain album du groupe dont la sortie est prévue en 2023. Le public a également pu écouter le dernier projet de Maxime Bender avec son groupe Universal Sky, puis le concert de Dock in Absolute.

Ces journées riches ont marqué un temps fort pour le jazz luxembourgeois et constituent certainement un point de départ pour son rayonnement toujours plus important au niveau européen.